Ce qu’il faut savoir sur le médaillon d’alerte et ses alternatives possibles au domicile.

Par Margaux
Partager l'article
blog image

Lorsque nous parlons de téléassistance, nos pensées se tournent généralement vers les solutions traditionnelles et notamment le bracelet d’alerte ou bracelet détecteur de chute. Il s’agit d’un dispositif porté au poignet ou autour du cou qui nécessite l’intervention manuelle de la personne équipée pour déclencher une alerte en cas de problème.

La téléassistance traditionnelle suscite parfois des réactions de refus de la part des personnes âgées de par son aspect stigmatisant. En effet, porter un médaillon d’alerte donne l’image d’une personne dépendante et en perte d’autonomie. C’est d’ailleurs la raison principale de refus du senior et pour laquelle l’entourage proche ne sait pas comment y pallier.

Ce système qui peut paraitre rassurant à la fois pour le senior mais aussi pour l’entourage proche a néanmoins ses limites qu’il ne faut pas négliger.

 

Les limites du bracelet d’alerte / bracelet détecteur de chute

  • Solution manuelle: Au-delà de l’aspect stigmatisant, le bracelet d’alerte à pour principale contrainte le fait qu’il soit manuel, c’est-à-dire qu’il faille appuyer sur le bouton pour enclencher une demande d’alerte auprès du service de téléassistance afin d’être mis en relation avec ce dernier. Il s’agit là d’une réelle limite à l’efficacité de la solution puisque la personne équipée n’aura pas forcément le reflexe ou la présence d’esprit d’actionner le bouton en cas de chute ou de malaise.

 

  • L’oubli: pour être efficace, le bracelet doit être porté à tout moment du jour et de la nuit. Il arrive généralement que les seniors le retirent aux moments qui représentent le plus gros risque d’accidents domestiques, à savoir lors de la toilette ou du coucher.

 

  • Type de chute: les bracelets détecteurs de chutes ont eux aussi leur limite puisqu’ils sont majoritairement utiles uniquement en cas de chute lourde, c’est-à-dire lorsqu’il y a un choc entre le bracelet et le sol. Il existe différents types de chute :
    • Chute lourde : la personne tombe violemment sur le sol
    • Chute molle : la personne parvient à freiner ou retenir sa chute
    • Chute syncopale : la personne chute à la suite d’une perte de connaissance ou d’un malaise.

Le bracelet détecteur de chute n’est donc pas toujours en capacité à déclencher l’alerte puisque la chute n’est pas toujours identifiable.

 

Quelles sont les alternatives possibles au bracelet d’alerte ?

Il existe un panel étendu de solution de téléassistance pour pallier aux différentes contraintes du port du bracelet d’alerte et nous allons nous intéresser dans cet article aux solutions non portées. Pour en savoir plus et avoir un comparatif des solutions existantes, cet article pourrait vous intéresser 

Ces dernières années, le monde de la téléassistance a vu apparaitre de nouvelles solutions plus sophistiquées mais qui restent pour autant encore assez méconnues du grand public. Parmi elles existe NOVIAcare, solution permettant de veiller en toute sécurité sur les personnes âgées à domicile. Cette solution intègre une box et des capteurs de mouvements qui analysent en continu l’activité de la personne âgée et alertent un centre d’écoute en cas d’anomalie détectée.Plan implantation capteurs noviacare

 

Les capteurs de mouvements sont disposés dans les principales pièces du logement à savoir la chambre, la salle de bain, les toilettes, la cuisine mais aussi sur la porte d’entré

 

La box quant a elle est disposée dans la pièce principalement occupée.

La box analyse en continu l’activité du senior et alerte un centre d’écoute disponible 24h/24 et 7j/7 ou l’entourage (selon l’offre choisie) en cas d’anomalie (suspicion de chute par exemple) et pourra ensuite prendre en charge l’alerte.

Plusieurs indicateurs de vie sont analysés tels que l’hygiène, l’alimentation, le sommeil, l’activité … et peuvent être consultés par l’entourage via l’application mobile NOVIAcare. Il est également possible sur cette application de paramétrer à distance la box (ex : réglage de l’accompagnement vocal, programmation des heures de prises de médicaments, sorties et retour domicile …).

En complément et pour les seniors qui souhaitent se sentir davantage en sécurité, le médaillon d’alerte est disponible (selon l’offre choisie) et permet d’alerte le centre d’écoute en cas de besoin.

Grâce à ses capteurs petits et discrets, NOVIAcare reste une solution non intrusive qui veillera en continu sur le senior et qui agira en prévention de la perte d’autonomie grâce à l’analyse des différents indicateurs de bonne santé.

Pour en savoir plus sur la solution et les différentes offres NOVIAcare, cliquez-ici.

Besoin d'aide ?
Nos équipes sont là pour vous assister
Nous contacter