La déshydratation en 5 questions chez les personnes âgées

admin

La déshydratation résulte du manque d’eau dans l’organisme et provoque un déséquilibre entre les apports et les pertes hydriques. Ses conséquences peuvent être très graves chez la personne âgée si des mesures ne sont pas prises rapidement. Tout savoir sur ce phénomène en 5 questions.

1 – Quelles sont les causes de déshydratation ?

Parfois, il s’agit d’un simple oubli, car la personne n’a pas ressenti la soif. En effet, à partir d’un certain âge, la réserve en eau diminue, elle est de 52% chez l’homme et 46% chez la femme. Il est donc primordial de compenser cette perte en buvant souvent. D’autres causes entrent en ligne de compte :

  • Une perte d’eau liée à une maladie (diabète) ou une activité intense
  • L’augmentation des températures en été, mais aussi le chauffage en hiver
  • Des soucis neurologiques (troubles de la déglutition, dysphagie)
  • Des traitements médicaux ou une prise de médicaments comme les diurétiques ou les laxatifs

Ces facteurs sont aggravants et il importe que la personne âgée s’hydrate régulièrement. Attention, un des signes courants s’apparente à une grande sensation de soif, cela peut signifier que la personne âgée est déjà déshydratée.

2 – Comment reconnaître les symptômes de la déshydratation ?

Chez la personne âgée, la déshydratation se manifeste par les signes suivants, il est important de les connaître afin de pouvoir les détecter.

  • Peu ou pas de sueur, une envie d’uriner qui diminue
  • Une fièvre sans raison apparente qui s’accompagne de maux de tête
  • Des vertiges en réponse ç une baisse de la tension artérielle
  • Des vomissements ou des nausées
  • Une constipation
  • Une perte de poids importante sur une courte durée.

Si on constate de tels signes, il est important de réagir vite, car la déshydratation peut conduire chez la personne âgée à des convulsions voire des troubles de la conscience tels que le coma.

A savoir : Un bilan est parfois être nécessaire en cas d’hospitalisation à la suite d’une déshydratation avec des troubles de la vigilance. Une prise de sang estime le niveau de concentration des sels minéraux dans le sang. Parfois, il faut aller plus loin en effectuant des examens complémentaires pour comprendre la cause de la déshydratation.

3 – Comment prévenir la déshydratation chez les personnes âgées ?

Comme nous l’avons expliqué un peu plus haut, la personne âgée ne ressent pas forcément la soif. Pour anticiper cette situation, il est important de suivre ces recommandations :

  • Les vêtements légers sont à privilégier. La soie est une matière naturelle, elle agit comme un thermorégulateur.
  • En cas d’activité plus intense que d’habitude (sport, jardinage, marche …) il faut penser à boire régulièrement
  • En cas de forte chaleur, on reste au frais et on évite de trop bouger. Un brumisateur peut s’avérer très utile pour rafraîchir le corps et le visage.
  • Le domicile doit être aéré et protégé du soleil. Un truc pour rafraîchir une pièce ? Placer un drap mouillé à la fenêtre pour refroidir l’air ambiant.

4 – Apprendre à traiter la déshydratation chez la personne âgée

La déshydratation chez la personne âge est à prendre très au sérieux. Elle peut en effet compliquer certaines maladies comme les infections pulmonaires. Les conséquences sont parfois dramatiques puisque cela peut provoquer la mort. En cas de déshydratation, un mélange de sucre (6 cuillères à café) et de sel (une cuillère à café) dans un litre d’eau est recommandé. Dans tous les cas, il faut s’adresser à son médecin de toute urgence ou au SAMU si la personne perd connaissance. Dans l’hypothèse où la déshydratation résulte d’une diarrhée, un régime alimentaire à base de riz, carottes cuites, pommes et coings cuits et bananes est conseillé.

5 – Comment les sensibiliser face à la déshydratation des personnes âgées ?

Prévenir la déshydratation chez la personne âgée passe par la sensibilisation. Il faut veiller à une hydratation du corps même hors des situations dites exceptionnelles (canicule). Il est capital de compenser les pertes en eau dû à la peau, l’appareil respiratoire, le système digestif. En maison de retraite, le personnel est formé pour veiller à l’hydratation des pensionnaires. Ces recommandations peuvent largement s’appliquer aux personnes vivant à leur domicile, avec l’aide la télésurveillance, de la famille ou auxiliaire de vie.

  • Expliquer à la personne âgée les risques
  • Toujours laisser un verre d’eau à proximité et varier les boissons (sauf le café et l’alcool bien sûr)
  • Préparer des repas avec des aliments riches en eau
  • Surveiller le poids et la muqueuse buccale
  • Faciliter la prise des boissons avec des verres ergonomiques, des gourdes pratiques si la personne âgée éprouve des difficultés à manipuler les objets.
Articles connexes
  • Le saviez-vous ? Les services de téléassistance sont éligibles au crédit d’impôt. Lire l'article
  • Plan antichute des personnes âgées Lire l'article
  • Placement en maison de retraite, que faire en cas de refus du senior ? Lire l'article
  • Seniors : quelles résolutions prendre pour cette nouvelle année ? Lire l'article
  • Rompre l’isolement des personnes âgées, quelles solutions ? Lire l'article
  • Protection des données, sécurité des systèmes de téléassistance Lire l'article
  • Que faire quand votre proche refuse la téléassistance ? Lire l'article
  • Journée Nationale des Aidant.e.s, quels sont les enjeux ? Lire l'article
  • Comment prévenir les chutes chez les personnes âgées ? Lire l'article
  • Application NOVIAcare : comment l’utiliser et quels sont les bénéfices ? Lire l'article
  • Bracelet de téléassistance pour seniors : avantages et inconvénients Lire l'article
  • L’impact de la COVID-19 sur les seniors Lire l'article
  • [COMMUNIQUÉ DE PRESSE] NOVIAcare équipe la nouvelle résidence senior conçue par Polylogis dans la commune des Pavillons-Sous-Bois (93) Lire l'article
  • [ Interview ] Autonomie et maintien à domicile des personnes âgées, quel est le rôle de l’ergothérapeute ? Lire l'article
  • [VIDÉO] Découvrez la solution de maintien à domicile NOVIAcare Lire l'article
  • L’importance du rôle du pharmacien dans le maintien à domicile des seniors Lire l'article
  • 10 incontournables pour bien vieillir chez soi Lire l'article
  • Quelles aides financières pour l’installation d’une solution de téléassistance à domicile ? Lire l'article
  • Quelles solutions pour favoriser l’aide à la toilette et à l’hygiène des seniors à domicile ? Lire l'article
  • Résidence senior ou maintien à domicile : que choisir ? Lire l'article
  • L’impact d’un mauvais sommeil chez les seniors Lire l'article
  • Confinement : les avantages de la téléassistance pour veiller sur nos ainés Lire l'article
  • L’importance de l’alimentation pour préserver l’autonomie des seniors Lire l'article
  • Quelles solutions pour éviter la perte d’autonomie liée à l’activité, chez les seniors ? Lire l'article
  • Quelles sont les innovations en matière de bien vieillir ? Lire l'article
  • Comment bien choisir sa solution de téléassistance ? Lire l'article
  • Le recours à une aide à domicile en cas en de perte d’autonomie Lire l'article
  • Pourquoi faire appel à une solution de téléassistance pour les personnes âgées ? Lire l'article
  • Téléassistance des personnes âgées : comparatif des solutions existantes Lire l'article
  • L’importance des exercices pour les personnes âgées Lire l'article
  • La pédagogie Maria Montessori appliquée aux plus âgés Lire l'article
  • Comment faire accepter une aide pour ses proches ? Lire l'article
Je suis intéressé(e)
Pour moi ou pour un proche
Être recontacté