L’importance de l’alimentation pour préserver l’autonomie des seniors

admin

Avec l’âge et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le corps change, les besoins nutritionnels aussi, mais ne diminuent pas. A partir de 75 ans, il est fréquent de constater une diminution de l’appétit, liée à de multiples facteurs que nous évoquerons plus bas.

En France, selon la SFNEP (Société Francophone Nutrition Clinique & Métabolisme), 2 millions de personnes seraient touchées par la dénutrition, dont 400 000 personnes âgées vivant à leur domicile. Selon l’INSEE, la proportion des plus de 75 ans atteindra une personne sur cinq en 2050, un chiffre bien trop élevé et qui amène à plus de vigilance de la part des proches et aidants. La prévention et le traitement de la dénutrition est une priorité de santé publique ayant motivé la mise en place du PNNS (Programme National Nutrition Santé) qui a notamment pour objectif de réduire le pourcentage de personnes âgées souffrant de dénutrition, vivant à domicile ou en institut.

 

Quels sont les facteurs de risques et les conséquences de la dénutrition ?

Selon la HAS, la dénutrition est définie comme « un déséquilibre entre les apports nutritionnels et les besoins de l’organisme entraînant des pertes tissulaires, notamment musculaires, qui ont des conséquences fonctionnelles délétères ».

  • Les facteurs de risques:

De nombreux facteurs de risques peuvent être à l’origine d’une dénutrition chez les personnes âgées.

    • L’isolement social et familial avec l’éclatement géographique familial, la perte du conjoint, la perte d’autonomie, la précarité économique, l’incompréhension entre les générations, la crainte de demander de l’aide…
    • La maladie ou des évènements pathologiques (douleurs, interventions chirurgicales) qui fragilisent l’état physique et mentale de la personne âgée.
    • La prise d’un traitement médicamenteux peut altérer le goût et l’odorat et être la conséquence d’une baisse de l’appétit.
    • La baisse de l’activité physique peut engendrer une perte de l’appétit et peut également se traduire par l’incapacité à se préparer des repas. Retrouvez ici en quoi le maintien d’une activité physique régulière est important pour les seniors ;
    • Les problèmes bucco-dentaires : appareillage mal adapté, mastication difficile, salivation diminuée, souci de déglutition peuvent provoquer une perte de l’appétit.

D’autres facteurs peuvent présenter des risques de dénutrition tels que l’accumulation de la fatigue, la dépression, le faible niveau de revenus…

  • Les conséquences de la dénutrition

Bien souvent sous-évaluée de par ses symptômes difficilement identifiables, la dénutrition peut avoir de lourdes conséquences pour les personnes âgées.

  • La perte de poids progressive ou rapide qui peut avoir comme autre conséquence l’anorexie ou encore l’asthénie
  • La dénutrition conduit à une diminution des défenses immunitaires. Les personnes affaiblies sont donc plus sujettes aux infections et maladies virales
  • Diminution de la masse musculaire. Les muscles s’affaiblissent ce qui provoque un état de faiblesse et de fatigue générale qui peut être la cause de troubles de l’équilibre et parfois même de chutes.

Comment prévenir des risques de dénutrition chez nos aînés ?

 

  • Revoir ses habitudes alimentaires

Pour prévenir de la dénutrition il est important de mettre en place des bonnes habitudes alimentaires :

    • Enrichir l’alimentation à base de protéines, de lait, de crèmes pour améliorer les apports nutritionnels.
    • Privilégier les aliments faciles à consommer : de la soupe, de la viande hachée, des purées … pour faciliter la mastication.
    • Pour pallier au manque de goût et d’odorat, privilégier les repas plus relevés.

 

  • Veiller sur ses aînés

Il est généralement plus difficile d’estimer les apports alimentaires chez les personnes âgées vivant seules que chez les enfants ou les adultes pour plusieurs raisons :

  • Incapacité pour les proches de contrôler la prise du repas, sa qualité, sa quantité…
  • La présence éventuelle de troubles amnésiques. Certains ne se souviendront plus s’ils ont pris un repas le midi ce qui augmentera le nombre de repas sauté.

Il convient donc de solliciter les proches, aidants ou professionnels qui sont en mesure de signaler toute modification liée au comportement alimentaire. Par quel moyen les proches peuvent être en capacité à agir sur cette diminution de l’alimentation ?

 

Comment la box NOVIAcare permet de mesurer l’alimentation des seniors ?

Les premiers signes de dénutrition peuvent survenir aux alentours de 75 ans. Pour éviter ce risque et de surcroit la survenue de conséquences aggravantes, l’installation d’une box NOVIAcare au domicile de la personne âgée permet d’apporter une lecture des potentielles dérives au niveau de l’alimentation notamment. Une fois la box et ses capteurs discrètement installés au domicile du senior, il leur faudra seulement quelques jours pour apprendre ses habitudes de vie. Des capteurs sont judicieusement placés dans la cuisine (sur le réfrigérateur ou encore le tiroir à couverts par exemple) et permettront d’analyser les heures et le nombre d’ouvertures et fermetures de la porte.

Dès lors que la box NOVIAcare aura suffisamment appris sur l’activité du senior, elle sera en capacité à analyser son comportement au quotidien et de déceler toute anomalie liée à l’alimentation mais aussi à d’autres activités mesurées (ex : activité, hygiène, sommeil, toilette). SI NOVIAcare constate que l’activité se réduit progressivement, voire même brutalement sur la prise des repas par exemple, l’entourage qui le souhaite pourra être notifié grâce à l’application mobile gratuite NOVIAcare, qui génère automatiquement des rapports de vie de la personne âgée.

En cas d’urgence, une alerte sera aussi transmise au centre de téléassistance 24/24 7/7.

Appli_Noviacare

Ces signaux d’alertes représentent une réelle aide pour les proches qui pourront ainsi anticiper la dénutrition et agir en mettant en place des services adéquats.

Quelles solutions pour pallier à une dénutrition avérée ?

Dès lors qu’une diminution de l’alimentation, qu’une perte de poids est constatée chez une personne âgée, il convient dans un premier temps de programmer une consultation médicale.

Le recours à un nutritionniste peut également aider les personnes âgées à se nourrir correctement, à retrouver le plaisir à cuisiner et à manger et de les aider à élaborer des plats adaptés à leurs besoins nutritionnels.

Il convient de maintenir un suivi médical régulier et d’effectuer régulièrement des dépistages de dénutrition. Pour évaluer l’état nutritionnel d’une personne il existe un test qui permet d’évaluer la perte de poids, la variation de poids en fonction d’une période donnée et de révéler si la dénutrition est modérée ou sévère ; Ce test sous forme de questionnaire est le Mini Nutritional Assessment (MNA).

La présence d’aide à domicile, qu’ils soient professionnels ou familiaux leur permettent de veiller à ce que les personnes âgées se nourrissent de manière régulière et équilibrée. De plus, cette présence permet de rendre ce moment plus convivial.

D’un point de vue plus pratique, des solutions de portage de repas à domicile peuvent être mis en place, ainsi qu’une aide pour accompagner les seniors à faire leurs courses.

 

Il est donc important de veiller à ce que les personnes âgées conservent une alimentation équilibrée afin de maintenir leur autonomie et de limiter les pathologies liées au vieillissement.

 

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/brochure_denutrition.pdf
https://www.luttecontreladenutrition.fr/la-denutrition-en-chiffres/

Articles connexes
  • Le saviez-vous ? Les services de téléassistance sont éligibles au crédit d’impôt. Lire l'article
  • Plan antichute des personnes âgées Lire l'article
  • Placement en maison de retraite, que faire en cas de refus du senior ? Lire l'article
  • Seniors : quelles résolutions prendre pour cette nouvelle année ? Lire l'article
  • Rompre l’isolement des personnes âgées, quelles solutions ? Lire l'article
  • Protection des données, sécurité des systèmes de téléassistance Lire l'article
  • Que faire quand votre proche refuse la téléassistance ? Lire l'article
  • Journée Nationale des Aidant.e.s, quels sont les enjeux ? Lire l'article
  • Comment prévenir les chutes chez les personnes âgées ? Lire l'article
  • Application NOVIAcare : comment l’utiliser et quels sont les bénéfices ? Lire l'article
  • Bracelet de téléassistance pour seniors : avantages et inconvénients Lire l'article
  • L’impact de la COVID-19 sur les seniors Lire l'article
  • [COMMUNIQUÉ DE PRESSE] NOVIAcare équipe la nouvelle résidence senior conçue par Polylogis dans la commune des Pavillons-Sous-Bois (93) Lire l'article
  • [ Interview ] Autonomie et maintien à domicile des personnes âgées, quel est le rôle de l’ergothérapeute ? Lire l'article
  • [VIDÉO] Découvrez la solution de maintien à domicile NOVIAcare Lire l'article
  • L’importance du rôle du pharmacien dans le maintien à domicile des seniors Lire l'article
  • 10 incontournables pour bien vieillir chez soi Lire l'article
  • Quelles aides financières pour l’installation d’une solution de téléassistance à domicile ? Lire l'article
  • Quelles solutions pour favoriser l’aide à la toilette et à l’hygiène des seniors à domicile ? Lire l'article
  • Résidence senior ou maintien à domicile : que choisir ? Lire l'article
  • L’impact d’un mauvais sommeil chez les seniors Lire l'article
  • Confinement : les avantages de la téléassistance pour veiller sur nos ainés Lire l'article
  • Quelles solutions pour éviter la perte d’autonomie liée à l’activité, chez les seniors ? Lire l'article
  • Quelles sont les innovations en matière de bien vieillir ? Lire l'article
  • Comment bien choisir sa solution de téléassistance ? Lire l'article
  • Le recours à une aide à domicile en cas en de perte d’autonomie Lire l'article
  • Pourquoi faire appel à une solution de téléassistance pour les personnes âgées ? Lire l'article
  • La déshydratation en 5 questions chez les personnes âgées Lire l'article
  • Téléassistance des personnes âgées : comparatif des solutions existantes Lire l'article
  • L’importance des exercices pour les personnes âgées Lire l'article
  • La pédagogie Maria Montessori appliquée aux plus âgés Lire l'article
  • Comment faire accepter une aide pour ses proches ? Lire l'article
Je suis intéressé(e)
Pour moi ou pour un proche
Être recontacté