Plan antichute des personnes âgées

admin

Chaque année en France, les chutes entrainent plus de 130 000 hospitalisations et sont la première cause de mortalité accidentelles chez les personnes de plus de 65 ans avec 10 000 décès par an. Ces chiffres auront tendance à augmenter ces prochaines années du fait du vieillissement de la population lié au « papy boom ». En effet, d’ici 2030, il y a aura +50% de personnes âgées de 75 à 84 ans.

Le 21 février 2022, le ministère de la solidarité et de la santé a lancé un plan antichute national et triennal ayant pour objectif de réduire de 20% le nombre de chutes mortelles ou entrainant une hospitalisation des personnes de 65 ans et plus.

Pour ce faire, le gouvernement a structuré son plan en réunissant tous les moyens et les outils déjà en place dans le but de les rendre plus accessible, en sensibilisant davantage tous les publics, personnes âgées, aidants, professionnels… sur cette problématique majeure de santé publique que représente les chutes.

 

Les 5 axes présentés dans le plan antichute

Le plan national antichute se structure en 5 grands axes prioritaires et sera coordonné dans chaque région par les Agences Régionales de Santé (ARS), en lien avec la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), les conseils départementaux et les autres acteurs de la prévention de la perte d’autonomie.

 

  • Axe n°1 : Savoir repérer les risques de chute et alerter

L’objectif sur ce premier axe est de mettre en place des solutions qui permettront de prévenir la chute. En effet, les professionnels savent identifier les risques de chutes mais ne les repèrent pas suffisamment en amont.

Pour en savoir plus, consultez l’article : « comment prévenir des chutes chez les personnes âgées »

 

  • Axe n°2 : Aménager son logement pour éviter les risques de chutes

    Pour que le maintien à domicile soit possible, il convient d’adapter le logement aux habitudes de vie de la personne âgée afin de renforcer sa sécurité face aux potentiels risques de chutes et préserver son autonomie. Des actions peuvent être mises en place par le biais de professionnels et permettront de repérer précisément quels sont les aménagements à prévoir afin d’éviter tout risque de chutes. L’aménagement d’un logement pour une personne âgée ne signifie pas uniquement l’installation de barres d’appuis dans une salle de bain ou encore la suppression des tapis de sol. Il peut aussi intégrer la mise en place de systèmes connectés de type capteurs qui veillent sur la personne et qui permettent d’alerter un centre d’écoute ou bien l’entourage en cas d’anomalie.

Découvrez au travers cet article en quoi consiste le rôle d’un ergothérapeute dans le maintien à domicile

 

  • Axe n°3 – Des aides techniques à la mobilité faites pour tous

    Un accompagnement au bon usage d’aides techniques permettra aux personnes âgées ayant déjà chuté notamment de bénéficier de modules spécifiques de rééducation post-hospitalisation par exemple. L’objectif étant de retrouver ou prolonger sa mobilité afin de prévenir des chutes.

 

  • Axe n°4 – L’activité physique, meilleure arme antichute

    Afin de prolonger son autonomie, la pratique d’une activité physique régulière est bénéfique pour la santé de tous et permet ainsi d’améliorer ses conditions physiques et de lutter drastiquement contre les chutes des personnes âgées. Pour les personnes de plus de 65 ans, des programmes adaptés pourront leur être proposé par le biais des Maison Sport Santé, des collectivités, des CCAS, pour leur permettre de maintenir une activité adaptée à leur besoin.

Découvrez au travers cet article en quoi le maintien d’une activité physique est important pour favoriser l’autonomie.

 

  • Axe n°5 – La téléassistance pour tous comme un outil de prévention des chutes graves

Ce dernier axe vise à faciliter l’accès des personnes âgées aux différents services de téléassistance qui existent aujourd’hui sur le marché et qui représentent aujourd’hui un pilier fondamental dans le maintien à domicile des seniors. Grâce à ces services de téléassistance, les seniors se sentent plus en sécurité au sein de leur domicile puisqu’en cas d’alerte, un centre d’écoute disponible 24h/24 et 7j/7 prendra en charge l’alerte et avertira l’entourage ou le service des secours en cas de besoin.

Pour en savoir plus sur la téléassistance, découvrez ici un comparatif des solutions existantes


 

Articles connexes
  • Le saviez-vous ? Les services de téléassistance sont éligibles au crédit d’impôt. Lire l'article
  • Placement en maison de retraite, que faire en cas de refus du senior ? Lire l'article
  • Seniors : quelles résolutions prendre pour cette nouvelle année ? Lire l'article
  • Rompre l’isolement des personnes âgées, quelles solutions ? Lire l'article
  • Protection des données, sécurité des systèmes de téléassistance Lire l'article
  • Que faire quand votre proche refuse la téléassistance ? Lire l'article
  • Journée Nationale des Aidant.e.s, quels sont les enjeux ? Lire l'article
  • Comment prévenir les chutes chez les personnes âgées ? Lire l'article
  • Application NOVIAcare : comment l’utiliser et quels sont les bénéfices ? Lire l'article
  • Bracelet de téléassistance pour seniors : avantages et inconvénients Lire l'article
  • L’impact de la COVID-19 sur les seniors Lire l'article
  • [COMMUNIQUÉ DE PRESSE] NOVIAcare équipe la nouvelle résidence senior conçue par Polylogis dans la commune des Pavillons-Sous-Bois (93) Lire l'article
  • [ Interview ] Autonomie et maintien à domicile des personnes âgées, quel est le rôle de l’ergothérapeute ? Lire l'article
  • [VIDÉO] Découvrez la solution de maintien à domicile NOVIAcare Lire l'article
  • L’importance du rôle du pharmacien dans le maintien à domicile des seniors Lire l'article
  • 10 incontournables pour bien vieillir chez soi Lire l'article
  • Quelles aides financières pour l’installation d’une solution de téléassistance à domicile ? Lire l'article
  • Quelles solutions pour favoriser l’aide à la toilette et à l’hygiène des seniors à domicile ? Lire l'article
  • Résidence senior ou maintien à domicile : que choisir ? Lire l'article
  • L’impact d’un mauvais sommeil chez les seniors Lire l'article
  • Confinement : les avantages de la téléassistance pour veiller sur nos ainés Lire l'article
  • L’importance de l’alimentation pour préserver l’autonomie des seniors Lire l'article
  • Quelles solutions pour éviter la perte d’autonomie liée à l’activité, chez les seniors ? Lire l'article
  • Quelles sont les innovations en matière de bien vieillir ? Lire l'article
  • Comment bien choisir sa solution de téléassistance ? Lire l'article
  • Le recours à une aide à domicile en cas en de perte d’autonomie Lire l'article
  • Pourquoi faire appel à une solution de téléassistance pour les personnes âgées ? Lire l'article
  • La déshydratation en 5 questions chez les personnes âgées Lire l'article
  • Téléassistance des personnes âgées : comparatif des solutions existantes Lire l'article
  • L’importance des exercices pour les personnes âgées Lire l'article
  • La pédagogie Maria Montessori appliquée aux plus âgés Lire l'article
  • Comment faire accepter une aide pour ses proches ? Lire l'article
Je suis intéressé(e)
Pour moi ou pour un proche
Être recontacté