Quelles aides financières pour l’installation d’une solution de téléassistance à domicile ?

admin

La téléassistance à domicile est une solution sécurisante, à la fois pour la personne âgée, mais également pour son entourage. Pour en profiter, il est essentiel de prendre en compte les besoins du bénéficiaire et d’adapter la solution à ses habitudes de vie. Différents types de prestations s’offrent alors à eux, que vous pouvez découvrir dans cet article.

Avant de souscrire, il faut savoir qu’il existe différentes aides financières pour bénéficier d’une solution de téléassistance. Comment profiter de tout cela ?

Selon la solution de téléassistance choisie, les équipements mis en place, les options …, le coût de l’abonnement peut être extrêmement variable, allant de 15€/mois à 70€/mois ou plus. Pour faciliter l’accès à ce service, différentes aides financières ont été mis en place et peuvent parfois même se cumuler entre elles.

1. Les aides individuelles

  • Le crédit ou la déduction d’impôt

Dès lors qu’une personne engage des dépenses au titre d’une solution agréée « service à la personne », celle-ci peut bénéficier d’une déduction d’impôt si elle est imposable ou d’un crédit d’impôt si elle ne l’est pas. Le crédit d’impôt est égal à 50% des dépenses annuelles supportées, retenues dans la limite de 12.000€/an ou 13.500€ pour un couple. Si le bénéficiaire reçoit d’autres aides, il ne faudra donc déclarer que les sommes restantes à sa charge. www.impots.gouv.fr

A noter que si la personne cumule d’autres services à la personne reconnus par l’état, (aide-ménagère par exemple) c’est le montant total versées pour l’ensemble de ces services qui sera à déclarer aux services des impôts.

  •  L’allocation personnalisée autonomie (APA)

Cette aide est destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus, en perte d’autonomie :

  • Qui ont besoin d’une aide pour réaliser des actes essentiels du quotidiens (aide à la toilette, à l’habillement…)
  • Nécessitant une surveillance régulière ou permanente (abonnement à une solution de téléassistance par exemple).

Il n’y a pas de conditions de revenu pour bénéficier de cette allocation, néanmoins il faut répondre à quelques critères :

  • Être âgé de 60 ans et plus
  • Résider en France
  • Avoir un degré de dépendance évalué par l’équipe médico-sociale APA du conseil départemental ou d’un organisme mandaté par le conseil départemental. Le GIR (Groupe iso-ressources) correspond au niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Les personnes évaluées en GIR 1 à 4 peuvent prétendre à l’APA.

Si tous ces critères sont réunis, une personne âgée peut donc souscrire à un service de téléassistance, considéré comme utile et peut être partiellement ou intégralement financé dans ce cadre.

  •  La prestation de compensation du handicap (PCH)

Cette prestation est versée par le conseil départemental aux personnes handicapées de moins de 60 ans qui remplissent les conditions d’éligibilité. A partir de 60 ans, si une personne peut prétendre également à l’APA, il devra choisir entre le maintien de la PCH ou l’APA lors du renouvellement de ses droits.

Cette aide peut financer partiellement ou totalement les dépenses liées au handicap. Les services de téléassistance entrent donc dans ce cadre.

  •  Les caisses de retraite et mutuelles

La plupart des caisses d’assurance retraite (ex : CARSAT : caisses d’assurance retraite et de la santé au travail) et certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie des frais liés à l’abonnement d’un service de téléassistance à domicile. Les aides des caisses de retraite et leurs conditions d’obtention peuvent varier selon la région dans laquelle la personne âgée habite, selon son profil, son degré d’autonomie.

 

2. Les aides collectives

Les aides collectives dépendent principalement du lieu de résidence du potentiel bénéficiaire d’un service de téléassistance. Pour en savoir plus, il faut se rendre dans les Centres Communaux d’Actions Sociales (CCAS), organisme qui répond aux besoins sociaux de l’ensemble de sa population, des jeunes, des familles, des personnes handicapés et des personnes âgées.

Les CCAS seront en mesure de renseigner les personnes âgées sur les solutions de téléassistance existantes, celles qui sont agrées près de chez eux, et fournirons toutes les informations et démarches nécessaires pour bénéficier d’aides complémentaires. Certains CCAS peuvent contribuer financièrement aux frais d’abonnement d’un service de téléassistance, grâce notamment aux subventions dédiées aux services à destination des personnes âgées.

Certaines communes bénéficient d’un partenariat avec un service de téléassistance qui leur permet de proposer à leurs habitants une solution à tarif avantageux.

Pour en savoir plus sur ce que propose votre commune, département, rendez-vous dans votre mairie.

Enfin, certaines résidences seniors offrent la possibilité à leurs résidents de mettre en place un service de téléassistance dans leur logement. Ce service faisant bien souvent l’objet d’un contrat de partenariat entre la résidence et le service de téléassistance, offre aux résidents une solution à un tarif préférentiel. Pour le confort des personnes âgées, les démarches administratives sont gérées par la résidence.

 

Avant de souscrire à une solution de téléassistance, il est important de bien se renseigner en amont sur les aides auxquelles la personne âgée sera éligible.

 

Vous souhaitez souscrire à une solution de téléassistance ?

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information.
Le service clients NOVIAcare répondra à vos questions.

Articles connexes
  • Le saviez-vous ? Les services de téléassistance sont éligibles au crédit d’impôt. Lire l'article
  • Plan antichute des personnes âgées Lire l'article
  • Placement en maison de retraite, que faire en cas de refus du senior ? Lire l'article
  • Seniors : quelles résolutions prendre pour cette nouvelle année ? Lire l'article
  • Rompre l’isolement des personnes âgées, quelles solutions ? Lire l'article
  • Protection des données, sécurité des systèmes de téléassistance Lire l'article
  • Que faire quand votre proche refuse la téléassistance ? Lire l'article
  • Journée Nationale des Aidant.e.s, quels sont les enjeux ? Lire l'article
  • Comment prévenir les chutes chez les personnes âgées ? Lire l'article
  • Application NOVIAcare : comment l’utiliser et quels sont les bénéfices ? Lire l'article
  • Bracelet de téléassistance pour seniors : avantages et inconvénients Lire l'article
  • L’impact de la COVID-19 sur les seniors Lire l'article
  • [COMMUNIQUÉ DE PRESSE] NOVIAcare équipe la nouvelle résidence senior conçue par Polylogis dans la commune des Pavillons-Sous-Bois (93) Lire l'article
  • [ Interview ] Autonomie et maintien à domicile des personnes âgées, quel est le rôle de l’ergothérapeute ? Lire l'article
  • [VIDÉO] Découvrez la solution de maintien à domicile NOVIAcare Lire l'article
  • L’importance du rôle du pharmacien dans le maintien à domicile des seniors Lire l'article
  • 10 incontournables pour bien vieillir chez soi Lire l'article
  • Quelles solutions pour favoriser l’aide à la toilette et à l’hygiène des seniors à domicile ? Lire l'article
  • Résidence senior ou maintien à domicile : que choisir ? Lire l'article
  • L’impact d’un mauvais sommeil chez les seniors Lire l'article
  • Confinement : les avantages de la téléassistance pour veiller sur nos ainés Lire l'article
  • L’importance de l’alimentation pour préserver l’autonomie des seniors Lire l'article
  • Quelles solutions pour éviter la perte d’autonomie liée à l’activité, chez les seniors ? Lire l'article
  • Quelles sont les innovations en matière de bien vieillir ? Lire l'article
  • Comment bien choisir sa solution de téléassistance ? Lire l'article
  • Le recours à une aide à domicile en cas en de perte d’autonomie Lire l'article
  • Pourquoi faire appel à une solution de téléassistance pour les personnes âgées ? Lire l'article
  • La déshydratation en 5 questions chez les personnes âgées Lire l'article
  • Téléassistance des personnes âgées : comparatif des solutions existantes Lire l'article
  • L’importance des exercices pour les personnes âgées Lire l'article
  • La pédagogie Maria Montessori appliquée aux plus âgés Lire l'article
  • Comment faire accepter une aide pour ses proches ? Lire l'article
Je suis intéressé(e)
Pour moi ou pour un proche
Être recontacté