Quelles réformes attendues pour le maintien à domicile ?

Par Célia
Partager l'article
blog image

Réformes maintien à domicile

 

Mises de côté à plusieurs reprises lors du premier quinquennat du président Emmanuel Macron en raison des différentes crises, certaines mesures en faveur de l’accompagnement des personnes âgées au maintien à domicile ont finalement été récemment annoncées.

 

Investissement dès 2022 de plus de 400 millions d’euros pour l’autonomie et le maintien à domicile

La première priorité pour le gouvernement est de permettre aux personnes âgées de vivre le plus longtemps possible à leur domicile et ce partout dans l’hexagone. C’est pourquoi les premières mesures porteront sur la revalorisation des salaires des professionnels des services d’aides à domicile, mais aussi sur la mise en place d’un tarif horaire d’un montant de 22€ pour l’APA (l’Allocation Personnalisée d’autonomie) qui est l’une des mesures phares de la loi de financement pour la Sécurité social et qui permettra aux seniors de réduire leur reste à charge pour l’emploi de services à domicile.

 

Ma prime Adapt’

Force est de constater que les personnes âgées ont tendance à négliger leur degré d’adaptation dans leur logement et n’ont généralement pas la volonté d’engager des frais pour un aménagement de leur domicile. Les risques de chutes sont donc plus importants et par conséquent le risque d’hospitalisation également. C’est pourquoi, dans une logique de prévention, le gouvernement met en place « Ma Prime Adapt’ », une aide financière très attendue et accessible aux personnes de plus de 60 ans faisant partie d’un foyer modeste ou très modeste. L’objectif de cette aide est de permettre aux personnes âgées en perte d’autonomie de rester chez elles le plus longtemps possible et en toute sécurité en aménageant leur domicile. Ma Prime Adapt’ permet également de faciliter toutes les démarches qui peuvent être une réelle contrainte pour les seniors.

Les travaux d’aménagement seraient financés à hauteur de 50% à 70% pour un plafond maximal de 12 000€. L’aide financière est fondée sur le même principe que « Ma prime Rénov’ » dans le cadre de la rénovation énergétique des logements. Les travaux pris en charge par la prime Adapt’ concerneront notamment :

  • L’adaptation des pièces d’eau et sanitaires (barre d’appui, remplacement de la baignoire par une douche…)
  • Installation d’un monte escalier
  • Installation de rampe d’accès au domicile

Cette aide s’inscrit dans le cadre du plan anti-chute, annoncé en début d’année 2022 par le ministère des Solidarités et de la Santé. Pour en bénéficier, il faut en faire la demande à l’agence nationale de l’habitat (ANAH).

 

Le plan anti-chute

Le plan anti-chute annoncé par le gouvernement en début d’année 2022 a pour objectif de réduire de 20% les chutes mortelles ou invalidantes des personnes de 65 ans et plus d’ici 2024. Ce plan s’articule autour de 5 axes :

  • Savoir repérer les risques de chutes et alerter
  • Aménager son logement pour éviter les risques de chutes
  • Des aides techniques à la mobilité faites pour tous
  • L’activité physique, meilleure arme antichute
  • La téléassistance pour tous

Pour en savoir plus sur les contours du plan anti-chutes, rendez-vous ici

Le ministère des Solidarités et de la Santé mettra en avant les actions qui permettront de réduire les chutes, que ce soit des initiatives locales ou des moyens de faciliter l’accès à l’information.

Besoin d'aide ?
Nos équipes sont là pour vous assister
Nous contacter