Rompre l’isolement des personnes âgées, quelles solutions ?

admin

Véritable problème de société, l’isolement social est un phénomène néfaste pour la santé physique, mentale et le bien être des personnes de tout âge et qui a tendance à croitre chez les personnes âgées.

Selon une étude réalisée par les Petits Frères des Pauvres en 2021, près de 2 millions de personnes de plus de 60 ans sont concernées par l’isolement social en France. Parmi elles, plus de 500 000 personnes sont dans un isolement extrême et ne rencontrent quasiment jamais personne. A ne pas confondre avec la solitude, l’isolement social est « la situation dans laquelle se trouve une personne qui, du fait de relations durablement insuffisantes dans leur nombre ou leur qualité, est en souffrance et en danger » selon le Conseil Economique, Social et Environnemental. Il s’agit d’une situation subie et non choisie contrairement à la solitude qui peut l’être dans certains cas.

 

Les principales causes de l’isolement des personnes âgées

Les personnes en situation d’isolement vivent généralement seules à leur domicile et ont pour la plupart, vécu des changements de vie (perte d’un conjoint, d’un proche, la maladie, le déménagement de l’entourage familiale etc.) ce qui réduit considérablement les occasions de garder des relations fréquentes et/ou d’en construire d’autres.

En avançant dans l’âge, les difficultés à communiquer commencent à se faire sentir. Dégradation de l’ouïe et trouble de langage peuvent représenter un frein au fait d’être socialement actif.

La pandémie que nous traversons actuellement et toutes les mesures de protection qui en découlent (confinements, distanciation, respect des gestes barrières) ont un impact sur la santé mentale et le bien être de toute personne et plus encore chez les personnes âgées qui ont eu peu voire aucune visite à domicile. La pandémie limite également fortement les déplacements et rassemblements pour cette même population qui se sent davantage isolée.

 

Quelles en sont les conséquences ?

En plus de la souffrance engendrée par l’isolement social, ce phénomène peut avoir de lourdes conséquences sur la santé des personnes âgées. Il a tendance à accélérer les pertes d’autonomie par manque d’activité, d’échanges, de relations sociales, pouvant provoquer des dépressions, du stress, des angoisses, des fatigues chroniques, des troubles du sommeil. Le risque d’hospitalisation est ainsi plus élevé.

L’isolement affecte les plus fragiles en situation de précarité contribuant à un laisser-aller, un renoncement aux soins, un relâchement au niveau de l’attention de soi, perte de l’appétit…

Les conséquences sont lourdes et peuvent être dramatique pour la santé physique et mentale de la personne âgée.

 

Comment lutter contre l’isolement ?

Pour lutter contre l’isolement social, il convient en tout premier lieu d’analyser et de comprendre les inquiétudes et les besoins de chaque personne pour ainsi mieux les accompagner et les soutenir dans cette situation.

Selon les personnes, leurs capacités physiques et mentales, plusieurs actions peuvent être mises en place pour pallier à ce phénomène.

  • Se rendre plusieurs fois par semaine dans les petits commerces de proximité alentours pour ainsi garder ou créer du lien et se donner un objectif quotidien, hebdomadaire.
  • Faire appel aux différentes aides de l’état pour ainsi bénéficier des services à la personne : visites de courtoisie par exemple.
  • Se créer un rituel social, appeler un membre de la famille, un ami, que ce soit par téléphone ou en visio grâce notamment aux nouvelles technologies. Ces rendez-vous périodiques permettent à la personne âgée d’avoir des objectifs dans la journée.

Les nouvelles technologies constituent aujourd’hui une bonne alternative à cette crainte de l’isolement social. Pour les personnes âgées à l’aise avec ces nouveaux outils de communication, il est devenu plus facile de maintenir le lien social et ainsi rompre l’isolement.

 

Focus sur la création de Stop à l’isolement par Delphine Dupré-Lévêque

Delphine Dupré-Lévêque, docteur en anthropologie a toujours mené des recherches sur les personnes âgées, leur mode de vie et s’intéresse aux EHPAD depuis plusieurs décennies.

L’idée de Stop à l’isolement a émergé lors du 1er confinement en mars 2020. Alors que les résidents d’EHPAD étaient interdits de visite, l’objectif était de trouver un moyen de soutenir, réconforter les résidents et leurs familles, de les aider à communiquer différemment en utilisant les outils de communication dont nous disposons aujourd’hui, via Internet et les réseaux sociaux notamment. C’est d’abord une page Facebook, réseau social privilégié des seniors qui a vu le jour le 18 mars 2020.

Cette page s’est développée aussi vite que la crise sanitaire s’est aggravée. Facebook est un réseau interactif et de nombreuses personnes à domicile ont exprimé leur isolement même en dehors de tout confinement.

Parrainée dès le départ par Sophie Darel et Michel Drucker, le site www.stopalisolement.fr c’est aujourd’hui tout un programme pour soutenir, informer, divertir, évader, échanger, découvrir. Chaque vidéo est un support à l’échange, déclenche des émotions.

  • Le lundi en chanson: C’est chaque fois l’occasion pour les personnes qui regardent ces vidéos de chanter, d’écouter mais aussi de parler de tous les souvenirs rattachés à cette chanson.
  • Le mardi est un jour axé sur la Santé-prévention, loisirs, cuisine « le mardi en cuisine » avec Mamie Lulu notamment, actualités, informations.
  • Mercredi : « Paroles d’aînés » propose des reportages où ce sont les aînés qui ont la parole ou des reportages qui mettent en valeur de belles actions d’accompagnement à domicile ou en établissement.
  • Jeudi « je dis culture »: Stop à l’isolement diffuse des informations culturelles, propose des visites de musées
  • Vendredi « Juste pour rire » place à l’humour, parce que rire c’est bon pour le moral et la santé !
  • Samedi : « Le samedi au jardin ». De régions en régions, nous découvrons chaque semaine un nouveau jardin, celui d’un particulier ou d’un Ehpad. On y voit souvent des animaux de compagnie.
  • Le dimanche, c’est la carte postale. Une magnifique balade en vidéo est proposée avec souvent une ouverture sur le monde.

 

En outre, Stop à l’isolement relaie les consultations citoyennes : la consultation citoyenne lancée par Mme la Ministre de l’autonomie Mme Brigitte Bourguignon a fait presque plus 100 000 vues. En ce moment il y toujours un questionnaire en cours sur le mot Vieux.

Pour les soirées d’hiver, en collaboration avec l’association 1 lettre 1 sourire Stop à l’isolement publie tous les soirs une lettre. Plus d’un millier de personne en lit une chaque jour.

Facebook est un réseau interactif. Les personnes échangent commentent et dès lors qu’elles expriment un besoin de soutien, des numéros d’aide lui sont transmis avec des intervention possible à domicile. Il y a d’ailleurs une rubrique consacrée sur le site « Trouver de l’aide »

Stop à l’isolement relaie aussi les ateliers de préventions de la CNAV qui se déroulent partout en France et qui permettent non seulement de recevoir des conseils au plus près de chez soi mais aussi de partager un moment de convivialité et donc de rester en lien.

C’est tout l’enjeu de Stop à l’isolement. Maintenir les liens, encourager les personnes les plus isolées à rester connecter au monde, pouvoir parler d’elle avec leurs aidants professionnels ou familiaux à partir de ces petites vidéos qui sont autant de support d’échange et de prétexte pour parler de soi.

5 minutes d’échange par jour sont plus efficaces pour lutter contre la solitude qu’une heure par semaine.

Delphine_Dupre_Leveque

Delphine Dupré-Lévêque

Articles connexes
  • Le saviez-vous ? Les services de téléassistance sont éligibles au crédit d’impôt. Lire l'article
  • Plan antichute des personnes âgées Lire l'article
  • Placement en maison de retraite, que faire en cas de refus du senior ? Lire l'article
  • Seniors : quelles résolutions prendre pour cette nouvelle année ? Lire l'article
  • Protection des données, sécurité des systèmes de téléassistance Lire l'article
  • Que faire quand votre proche refuse la téléassistance ? Lire l'article
  • Journée Nationale des Aidant.e.s, quels sont les enjeux ? Lire l'article
  • Comment prévenir les chutes chez les personnes âgées ? Lire l'article
  • Application NOVIAcare : comment l’utiliser et quels sont les bénéfices ? Lire l'article
  • Bracelet de téléassistance pour seniors : avantages et inconvénients Lire l'article
  • L’impact de la COVID-19 sur les seniors Lire l'article
  • [COMMUNIQUÉ DE PRESSE] NOVIAcare équipe la nouvelle résidence senior conçue par Polylogis dans la commune des Pavillons-Sous-Bois (93) Lire l'article
  • [ Interview ] Autonomie et maintien à domicile des personnes âgées, quel est le rôle de l’ergothérapeute ? Lire l'article
  • [VIDÉO] Découvrez la solution de maintien à domicile NOVIAcare Lire l'article
  • L’importance du rôle du pharmacien dans le maintien à domicile des seniors Lire l'article
  • 10 incontournables pour bien vieillir chez soi Lire l'article
  • Quelles aides financières pour l’installation d’une solution de téléassistance à domicile ? Lire l'article
  • Quelles solutions pour favoriser l’aide à la toilette et à l’hygiène des seniors à domicile ? Lire l'article
  • Résidence senior ou maintien à domicile : que choisir ? Lire l'article
  • L’impact d’un mauvais sommeil chez les seniors Lire l'article
  • Confinement : les avantages de la téléassistance pour veiller sur nos ainés Lire l'article
  • L’importance de l’alimentation pour préserver l’autonomie des seniors Lire l'article
  • Quelles solutions pour éviter la perte d’autonomie liée à l’activité, chez les seniors ? Lire l'article
  • Quelles sont les innovations en matière de bien vieillir ? Lire l'article
  • Comment bien choisir sa solution de téléassistance ? Lire l'article
  • Le recours à une aide à domicile en cas en de perte d’autonomie Lire l'article
  • Pourquoi faire appel à une solution de téléassistance pour les personnes âgées ? Lire l'article
  • La déshydratation en 5 questions chez les personnes âgées Lire l'article
  • Téléassistance des personnes âgées : comparatif des solutions existantes Lire l'article
  • L’importance des exercices pour les personnes âgées Lire l'article
  • La pédagogie Maria Montessori appliquée aux plus âgés Lire l'article
  • Comment faire accepter une aide pour ses proches ? Lire l'article
Je suis intéressé(e)
Pour moi ou pour un proche
Être recontacté